Atlantic ciné

Rechercher :

Votre cinéma à Saintes
Centre commercial Les Coteaux

Sous-titrage SME et PMR

SOUS-TITRAGE SME

Toutes les vidéos qui contiennent de l’information sonore doivent être sous-titrées. Nous parlons ici de sous-titres pour personnes sourdes et malentendantes (captions en anglais). Ces sous-titres ont la particularité d’être dans la même langue que la bande son et de ne pas se limiter aux dialogues mais également de contenir toute autre information sonore (explosion, silence, brouhaha, musique,…).Les sous-titres sont affichés en même temps que les images et sont synchronisés avec la bande son.

Pourquoi sous-titrer

Le sous-titrage des vidéos est indispensable pour toute personne qui ne peut pas entendre correctement le son, ou qui ne maîtrise pas totalement la langue parlée dans le film. Nous pensons donc aux personnes malentendantes et sourdes, aux personnes qui ont une autre langue maternelle, et à ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas mettre le son pour quelque raison que ce soit.

Qualité des sous-titres

Les sous-titres ne sont utiles que s’ils sont de qualité. Voici quelques qualités importantes des sous-titres:

Visibles et lisibles. Maximum 2 lignes pour ne pas cacher une trop grande partie de l’image

Synchrones avec le son

Fidèles au texte : évitez la tentation de raccourcir le texte ou de corriger le langage parlé contenant de l’info supplémentaire « quel personnage à la parole »

Sons et silences importants. L’ambiance sonore est toujours riche et il peut être complexe de la décrire sans que la personne sourde s’y perde, le sous-titrage doit mettre en avant les sons qui apportent une information pertinente au film. Certains peuvent ne pas paraître importants sur le coup, mais être cruciaux pour la compréhension du dénouement du film.

Utilisation des couleurs :  Les couleurs indiquent la nature même du sous-titre : s’il s’agit d’un dialogue (blanc ou jaune), de paroles chantées (magenta), de propos en langue étrangère (vert), de pensées (cyan), d’indications extérieures (rouge), en même temps qu’elles aident à comprendre qui parle : s’il s’agit d’un personnage présent à l’écran (blanc) ou d’un personnage hors champ (jaune). Cependant, certains équipements utilisés pour projeter les sous-titres sur l’écran ne permettent pas de projeter des sous-titres en couleurs. Elles sont alors remplacées par des codes ou des pictogrammes, qui sont indiqués au début du film. Par exemple, les indications qui apparaissent généralement en rouge sont écrites entre parenthèses, les paroles de chanson ou les titres de pièces musicales sont précédés d’une note de musique, les répliques des personnages hors champ sont soulignées, et.

AMPLIFICATION DES PROTHÈSES AUDITIVES : Certaines salles (1,2,3 et 7) sont équipées d’un système qui amplifie les prothèses auditives des malentendants.

Plan du site | Mentions légales | Réalisation aggelos